Spécialités culinaires d'Israël

Au pays du soleil, la cuisine israélienne est l’héritière de nombreuses traditions culinaires issues du Moyen-Orient et de la Méditerranée, des peuples venus d’Europe ou des pays slaves. Cette cuisine riche et généreuse est un savoureux melting-pot qui se renouvelle sans cesse. Avec un climat doux et ensoleillé, les beaux légumes méditerranéens ont une place de choix dans la cuisine israélienne. Les salades sont incontournables, mélange de concombres, tomates arrosés d’huile d’olive et de citron, mais aussi agrémentés de fenouil, poivrons et herbes fraîches, entre autres.

Le met incontournable en Israël : le houmous

Comme dans tous les pays méditerranéens, on retrouve de nombreux plats à base d’aubergine, le plus répandu étant le caviar d’aubergine : une purée de ce légume mélangée à de la pâte de sésame (tahini) et aussi parfois à de la mayonnaise. L’houmous est de loin le met le plus populaire en Israël. Cette purée de pois chiche mixée à du tahini se sert arrosée d’huile d’olive et parsemée d’épices. Les Israéliens aiment la consommer avec une pita, cette petite galette de pain. Si vous vous rendez en Israël, n’hésitez pas à en acheter dans les échoppes que l’on trouve à tous les coins de rues,  préparé frais c’est un délice !

Le fallafel : le roi de la street-food

Les Israéliens aiment se retrouver en ville et manger un morceau sur le pouce. La star de cette cuisine de rue est sans conteste le fallafel, des boulettes de pois chiche frites et épicées. On les sert généralement en sandwich dans un pain pita avec des crudités, de l’houmous et de la sauce. Le shawarma, que l’on retrouve dans de nombreux pays arabes, en Turquie et en Grèce, est aussi un grand classique de la cuisine populaire israélienne. Comme pour le fallafel, on sert ces lamelles d’agneau ou de dinde grillées à la broche dans des pitas, agrémentées de crudités et de sauces.

Les plats traditionnels des diverses communautés sont innombrables dans la cuisine israélienne. Parmi les plus connus, on peut citer le gefilte fish (carpe farcie), typique de la cuisine juive ashkénaze. Les schnitzels, venus d’Autriche, sont des escalopes de veau ou de poulet pané, la shakshuka issue de Tunisie, est un plat mijoté à la poêle fait de tomates, oignons, épices dans le lequel on fait pocher des œufs et que l’on sert souvent au petit-déjeuner. Bref, la liste est longue et les occasions de se régaler en Israël nombreuses !

(Visited 102 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *